Méga-influence and Cie

N’êtes-vous pas saturés par tant de haul mode, tant de démonstration de produits mode/beauté etc.. Moi je le suis depuis le début où j’ai fait mes premiers pas dans les milieux de l’influence. C’est pour cela que je préférais raconter une histoire, un story telling à mes lecteurs, pour mettre en avant mes préférences dans des collaborations. Puis j’ai rapidement pris goût à vous trouver des solutions, jusqu’au moment où j’ai lancé le site de façon plus professionnelle, il fallait que je sache comment apporter une solution car ma vision professionnelle l’emportait sur mes préférences personnelles. La valeur ajoutée pour mes lecteurs prenaient le dessus avant tout! On en parle un peu?

Il existe des influenceurs qui monétisent leur https://www.vogue.fr/mariage/inspirations/diaporama/exclusivite-vogue-toutes-les-images-du-mariage-influenceuse-italienne-chiara-ferragni-et-fedez-sicile/52586 , mariage ou des événements tels que des naissances, Chiara Ferragni l’a récemment proposé avec le rappeur Fedez mais il s’agit dans ce cas de dissocier la personnalité publique de son entreprise the blond salad…C’est la directrice artistique Maria Grazia Chiuri qui s’est occupée de la robe de Chiara… Il faut bien penser à cela en amont quand on veut être à ce niveau d’influence ensuite… et savoir comment lancer son entreprise, les statuts d’entreprise ont toujours été des sujets assez tabous sauf qu’en ce moment avec la tendance des start-up et des holding..qui ont le vent en poupe, on commence à en parler…Beaucoup recherchent une forme de liberté dans leurs entreprises et ils ne trouvent pas leur bonheur dans le salariat…

J’ai donc choisi de vous parler de ce sujet précisément, la monétisation des méga-influenceurs qui réalisent aussi des voyages pour des grosses sociétés comme Chanel, revolve https://www.revolveclothing.fr/ . Ils rassemblent une liste importante d’influenceurs de prestige, c’est ainsi que cela fonctionne…et l’objectif ultime est de faire acheter les consommateurs. Mais ne vous détromper et derrière en background , il existe une organisation et ces voyages d’affaires ne sont pas vraiment des voyages de plaisir, entre repérage des lieux pour les shooting, ils documentent aussi avec des liens sur leur site vers les produits, permettant d’acheter ce qu’ils portent…Raissa Gerona Chief Brand Officer at revolve, qui génère 400 millions de dollar de chiffre d’affaire par an, elle est aussi Co Founder at Alliance Apparel.. Elle déclare  » Nous montrons à nos clientes non seulement comment porter une robe, mais aussi où vous voudriez la porter et en quoi cette robe accentue votre personnalité, le tout dans une seule image. » 

Et Dior, Chanel ou Lvmh génèrent un grand nombre d’images promotionnelles à partir des comptes de réseaux sociaux des éditeurs, modèles, célébrités et autres personnalités présentes! Il faut Egalement bien comprendre que les campagnes publicitaires classiques ont un coût supérieur aux campagnes d’influenceurs (il faudra au minimun un mannequin, un coiffeur, un maquilleur, un réalisateur, un styliste, un photographe, un assistant photographe, un vidéaste et un guide local vers le lieu)…

En France, ce n’est pas encore aussi développé qu’aux Etats-Unis où là-bas cela fait parti du mode de vie, sauf que l’on commence à se tourner vers ce modèle, il faudra se tenir prêt!

De mon côté, j’ai une vision assez spéciale de mon extension, et j’en parle ouvertement sans me cacher car c’est une preuve d’authenticité vis à vis de vous. Je tiens à rester le leader de ma thématique mais que l’on commence step by step à m’imiter, c’est ainsi que l’on influence, en montrant le chemin…Mon objectif n’est pas juste de montrer de jolie photos de moi en tenue de soirée ou des lookbook bien garnis pris en photo par un petit ami. Je caricature un peu mais c’est aussi comme cela que l’on commence au début, donc je ne me moque pas..Non loin de là, sauf que après avoir choisi au départ ce schéma maintenant c’est différent, je travaille avec des professionnels…Du côté des shooting mode, je cherche aussi à vous faire découvrir soit des créateurs novateurs mais pas encore trop en vu, soit vous montrer mes tenues souvent vintage….mais venons en au point suivant:

Le manque de ressources des influenceuses qui au début de leur ascension n’ont pas toutes les moyens de vous faire rêver, et pourtant telle est la réalité de certaines grandes blogueuses américaines qui n’avaient pas toutes à leur début de grands moyens et qui ont fait avec les moyens du bord. On a toutes commencé avec un simple trépied dans un garage..ne croyez pas qu’elles n’ont pas eu leurs propres difficultés, sauf que ce qui fait la différence, est qu’elles se sont accrochées et ont réussi grâce à leur travail.

Et pour réussir, il faut pouvoir raconter une histoire différente, montrer sa touche, et ne pas faire comme tout le monde, être soi même et authentique, avoir un plan, aussi et savoir où aller pour ne pas être perdu dans la masse des idées sur internet. Avoir également de la personnalité, par exemple de mon côté, je ne m’arrête pas à la démonstration de produits loin de là, j’ai un vrai concept qui s’impose au fur à mesure..Je veux montrer le chemin à des influenceurs pour cette next génération en leur enseignant comment réaliser des tutoriels mode/beauté/décoration ect..je ne compte pas m’arrêter là…Tout ce que j’ai appris je veux le transmettre, et c’est pour cela que je crée aussi des programmes/guide. Il existe plusieurs dimensions dans ce que je fais, la partie agence et consulting avec les programmes, mais aussi les collaborations autour de mes articles, mes deux chaînes youtube qui m’attendent….Et sur les chaînes youtube, je compte bien organiser en équipe la meilleur manière de vous montrer comment faire des tutoriels, traduire les articles en vidéo…En plus, réaliser des workshop et événements bientôt, pour concrétiser dans un espace expérientiel tous les conseils et ce que je propose dans mes articles…Ceux qui lisent ces lignes vont s’inspirer de ce que je propose peut-être même avant que je ne le réalise, c’est aussi cela la réalité du marché , je dis tant mieux..

 » Artistes, poètes,écrivains, si vous copiez toujours, on ne vous copiera jamais »(De Bernardin de Saint Pierre, mémoire sur la ménagerie)

Marie-Caroline Rey, Y.B Paris

Publicités