Vers la Révolution mode made in France?

Entre influence japonisante, années 80-90, ambiance de festival on ne peut pas dire que le classique et le basic est si présent, pourtant quelques adeptes d’un style un peu vieille Europe entre écologisme et licorne ou cactus, reste bien tenace. Les looks se diversifient, chacun y trouve chaussure à son pied! Pourtant à l’heure d’instagram ou des eshop pourquoi on ne développe pas des styles plus pointus, de façon plus globale, haut en couleur ou recherchés dans les formes? Il y a souvent une tenace attitude et une envie de ne pas progresser et de rester figer dans ses croyances autant que dans ses looks, c’est un fait! On repense aux couturiers d’antan, entre petite robe noire et smoking, on évolue pas, on reste figer dans une mode qu’on dit intemporel, alors qu’elle est juste révolue! Mais qu’est-ce que je veux dire par là? Qu’est qui m’inspire au-delà et actuellement dans la planète fashion?

Le premier groupe de rap féminin, le début d’un époque et d’un mouvement où la mode peut puiser toute son inspiration. Salt-N-Pepa contribue à la scène du hip-hop. Scandalisés par les paroles sexistes et les vidéos dans lesquelles les femmes étaient traîtées comme des objets, de nombreux féministes exécraient le rap et le hip-hop. Cependant, Salt-N-Pepa changera la perception du hip-hop de par leur look et paroles suggestifs, mais également par leurs pensées franches concernant les hommes. Leur chanson Let’s Talk About Sex est un succès. Alors l’ancien féminisme est-il révolu aussi? On entre dans une nouvelle ère celui du vrai pouvoir de la femme sans hésitation, où la femme est au maximum de sa féminité, et non pas dans un style fleur-bleu façon vieille féministe d’antan. Enfin une femme qui s’assume et qui aime le rap autant que les hommes, qui de plus en fabrique. La fin d’un mythe, un nouveau monde en marche.

« Let’s talk about sex » en 1991

blue-ivy-beyonce-halloween-2016

Ici Blue Ivy dress as Salt-N-Pepa et Beyonce, une inspiration parfaite, un look épuré version hip hop car simplifier à l’extrême en utilisant quelques bons basics du hip hop style, entre wax et blouson de course.

Il ne faut pas oublier que le terme « mode » est finalement plu récent que l’on pense, il apparaît dans « Le discours nouveau sur la mode » en 1613, c’est la première occurence, quand Roland Barthés, dans son texte, l’auteur entame un dialogue, avec une jeune femme, dont seule une très longue chevelure, dissimule une partie de sa nudité. C’est une incarnation de la mode. Avec une paire de ciseaux à la main, elle hésite sur la forme à donner à un morceau de taffetas, pour se vêtir. Ce sera la première acceptation du mot mode, on peut ainsi conclure que ce mot est finalement jeune dans toute l’histoire du vêtement. Et n’est-ce pas essentiel de le savoir? Ce n’est qu’ensuite dans le dictionnaire d’Emile Littré, et dans sa seconde édition de 1873, que le mot « mode » apparaît dans un poème pour définir cet »usage passagé qui dépend du goût et du caprice ».

Mais alors si chaque mode revient, comment doit-on interpréter ce mot de mode désignée comme passagère? Ce n’est plus un usage passé mais une stabilité dans la tendance, sinon la « mixité »dans la mode, c’est aussi le leitmotiv du blog Y.B Paris qui met en avant le mélange des styles et non pas une mode passagère unique et qui va disparaître au profit d’une autre. Qu’en pensez-vous du terme mixité qui remplacerait la mode. La mixité des genres et des styles face au « normcore » le nouveau classique, ou le renouveau de la mode des basics avec des tons neutres. Ensuite le vintage et autre frippe qui refont surface dans le cadre d’une mode plus responsable, et là ce n’est plus une mode mais plus l’Art de mixer les pièces. Malgré tout la mode comme emprise de la nouveauté sur les coutumes établies, comme renouvellement cyclique des faits vestimentaires se discerne aux yeux de l’historien au cours du 14eme siècle.

Alors même si la mode parisienne domine le monde comme tiendra à le préciser Jean-Jacques Rousseau, dans « La nouvelle Héloise« , j’ajouterai bien aussi que la mixité globale commence à parcourir l’Europe, alors le chic parisien aurait-il tendance à disparaître au profit d’une mode mix globale? Avec l’accès aux différentes eshop, la mode internationale plus kitch se démocratise aussi en France. Ce n’est plus qu’une question de temps, j’en suis ravie car je ne me retrouve plus dans le classique chic français. J’aime m’évader dans une extravagance et une certaine excentricité. Et puis le haut-de gamme s’adaptera aussi à la demande et les grands créateurs français devront revoir leur base. Mais avec la révolution française d’antan, on a vécu avec les bonnes paroles de nos chers philosophes des lumières. Ils ont, comme on l’a vu plus haut, fondé les bases de la mode nouvelle, et du vêtement européen et français. Mais tout cela est bien terminé et les influences sont immense, malgré des possibles fermetures commerciales, en relation avec une politique bien plus éthique, cela n’empêchera pas de faire rentrer chez nous la puissance du style à l’internationnal, je dirai même que le grand talent français va s’essouffler sur le plan mondial au profit de nouveaux designer latinos, venus des pays de l’est, mais pourquoi pas de la Chine, Japon ect. C’est la globalisation qui veut ça, alors soit il faut s’ouvrir et travailler un nouveau style français aux influences venues d’ailleurs, soit continuer à créer sur les mêmes bases et s’impliquer davantage dans la signature d’un certain chic à la parisienne issu de l’époque des lumières. Et à moins qu’une nouvelle Révolution ne passe par là pour renverser les croyances séculaires établies aux fur et à mesure, depuis la dernière Révolution Française, il faut tout revoir sur le plan des fondamentaux et textes de mode français.

Sur ces quelques mots, voici quelques nouvelles idées de style très différents de ce qu’on peut voir habituellement, souvent haut en couleur et très 60’s ou 70’s venues des festivals et aussi inspiré de l’univers musical.

Britney spears c’est le symbole de toute une génération jusqu’à maintenant avec les hauts et bas qu’elle a traversé, profondément ancrée dans son époque, avec ses nombreuses réhab!

Personnellement je n’aime écrire quand dans le sens du futur, je ne regarde derrière que pour m’en inspirer et mieux m’en détacher et Britney Spears est le symbole des adolescentes des années 2000, et c’est pour cette génération qu’il faut écrire et oser créer, la new génération qui s’inspire aussi de cette époque pour s’habiller, car elle a besoin de repère.

Ce sont aussi tout simplement les références musicales de ma fille, génération musically et qui veut se lancer dans la musique et avec une chaîne youtube, elle me lâche jamais avec ça et je lui dis, attends encore un peu mon BB. Mais elle veut se lancer, Inès.C.

11ac1d413c7314fd64d865c0015475bb.jpg

A00984B9-5B31-4DD0-BF29-175A6FE182E2-420x491.jpg

b104b01ed9168713c34c3352e207e44d.jpg

597a0944d5e27e60ed393d448c06adf4.jpg

29403917_2236682406559186_2258107235152429056_n.jpg

f633eb57eaf952e5d52a9a2ccdc18e79.jpg

Turquoise_Holographic_Festival_Cape_Capelet_High_Waisted_Hot_Pants_MADWAG_cropped.jpg

On ressent bien dans ces visuels la folie de la fête qui fait son retour, celle du dancing typique des années 90-2000, comme au temps des Folies Pigalles ou du Queen, un peu après le Palace.

Nous arrivons à la fin de l’article et dans ce constant renouvellement je vous dit merci, merci d’être de plus en plus nombreux à suivre de près Y.B Paris.

Sénèque a dit « La vie ce n’est pas d’attendre que l’orage passe, c’est d’apprendre à danser sous la pluie »

Marie-Caroline Rey, Y.B Paris

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s