Le concept de rareté, le luxe de demain?

Le concept de rareté est essentiel dans la mode et pas uniquement dans cet univers, car on sait bien que cette valeur a son pendant dans tous les domaines en fait, notamment dans la nature, mais avec un sens différent. Sachant qu’il faut le différencier du précieux, dans la nature ce sont les animaux rares qui sont le plus touchés. Et il faut faire une comparaison avec les créateurs dans la mode, quand ils sont pas encore mis en avant, donc rare, possède aussi une grande valeur et un grand potentiel pour l’avenir, c’est comme une espèce, il faut les préserver. Et c’est aussi ce que j’aime faire sur mon blog et ma page, car c’est une espèce également vulnérable, qui au moindre fluctuation économique peuvent être atteinte.

La mode représente aussi tout ce qu’il y a de plus beau, lorsque elle est rare, c’est exactement cela le vrai luxe d’aujourd’hui, ce ne sont pas les marques à grande échelle, que les gens recherchent, non ils veulent des vêtements qui les différencient des autres, qui feront d’eux des êtres uniques dans leur identité. Et ce principe s’il est mis en pratique change notre vision de la mode d’aujourd’hui. Avec l’avènement d’instagram et du digital on peut avoir accès à la rareté et au vrai luxe de demain, la confidentialité est recherché même par des moyennes enseignes au niveau placement de showroom. C’est un principe que les marques recherchent aujourd’hui: un vrai concept, un positionnement unique pour se différencier. Mais tous les fondateurs n’ont pas toujours confiance et ne savent pas rester centré sur l’essentiel, tout en se diversifiant et s’affirmant. Ils recherchent parfois la reconnaissance alors qu’il serait bien mieux placé recentré sur leurs positionnement unique.

Et puis si on ajoute à ce concept de rareté une dimension d’éthique, on peut parfaire le tout. Sachant qu’une marque se doit d’être éthique voire végane, peut-être est-ce aussi cela le secret? utiliser des matières ne touchant pas l’animal. J’avais entendu parler d’une marque qui réutilisait la peau de l’animal du restaurant à l’atelier, sur toute la chaîne de entreprise, il me semble. Voilà le secret, l’économie de moyen, la réutilisation des moyens/matières. Et ce concept pourrait s’appliquer à l’humain dans le sens où celui-ci serait capable de tout faire, multi-fonction, et non pas spécialisé, comme on le veut. La spécialisation ce n’est pas l’avenir de demain, non c’est l’unicité de l’activité, ne faire plus qu’un, être un homme à multi-facette capable de tout savoir faire. Car finalement, on repenserait alors le concept de l’entreprise, et on réduirait les tâches. Tout cela est très rare et recherché par certaines entreprises aujourd’hui qui ont compris que le savoir-faire multiple est la clé de demain.

C’est la même idée pour la mode, un vêtement amovible qui a la capacité d’être utilisé en journée et le soir, comme la garde-robe qui doit se vouloir multi-fonction. C’est comme cela que je vois l’avenir et la rareté. Pareil dans le design, qui se doit de mettre en avant les talents rares et innovateurs tant sur le plan créatif que sur le plan de la quantité industrielle, et l’originalité du concept.

Aujourd’hui je ne mettrais pas en avant de marque mais aimerais échanger en commentaire avec vous sur ce que vous avez pensé de cette explication, et ce que vous pensez de la rareté? Est-ce cela le vrai luxe à vos yeux?

Marie-Caroline Rey, Y.B Paris

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s