Marving Darmon, magicien digital

Le parcours de Marving Darmon est très inspirant! Cet entrepreneur et digital addict, est à la tête de l’agence d’influence, 29 Avenue http://avenue29.fr/ . Marving a ce profil propre aux originaux et à ceux qui ont appris par eux-mêmes.. Créateur de contenu, à l’affût de nouveaux concepts et idées, il accompagne les influenceurs, les artistes…il nous donne dans l’interview des conseils pour se lancer et développer du bon contenu. Ces quelques anecdotes nous plongent dans l’univers de l’entrepreneuriat et de l’influence… Mais trêve de bavardage, place à notre invité.

1)Peux-tu te présenter et nous parler de ton activité d’entrepreneur digital?

Bonjour! je suis Marving , j’ai 25 ans, j’habite à Chantilly dans l’Oise. Depuis une dizaine d’années maintenant je suis a l’affût des nouveautés sur les réseaux sociaux, je crée des concepts avec les marques. Ce n’est pas le meilleur exemple mais a l’âge de 16 ans j’étais le créateur de la première page française sur le sexe « les pires histoires de cul » cumulant plus de 500 000 abonnés en 4 mois seulement ce qui ma permis de travailler avec des marques de préservatifs très connues et croyez-moi pour un adolescent de 16 ans ayant eu un parcours scolaire plus que compliqué c’est impressionnant de travailler avec des marques. Eh oui , cette triste anecdote ma permis d’en arriver là aujourd’hui.. !

2) Comment as-tu eu l’idée de l’agence d’influence Avenue 29, qu’est-ce qui te passionne dans cette activité?

J’ai débuté dans l’influence en gérant les intérêts de Mathieu Molina un influenceur très en vogue sur les réseaux sociaux (+ 150 000 vues sur Snapchat) qui m’a fait confiance aveuglement puisque j’avais aucun bagage crédible si ce n’est que l’envie et la détermination. La première année je réussi a le faire rentrer en VIP a la Paris Games Week où il est invité par Playstation France, je réussi un mois plus tard a le faire passer en interview en direct sur Fun radio et dans la foulée je réussi a le faire travailler avec des marques reconnues…Tant de portes franchises que je pensais infranchissables, j’ai donc décidé de m’entourer de trois amis doués dans leurs domaines respectifs et nous avons crée ensemble l’agence d’influence AVENUE 29. Beaucoup restent étonnés quand j’en parle mais il faut savoir que l’agence existe depuis trois mois seulement et nous avons déjà la confiance de marques tels que XIAOMI , ADIDAS , CARAMBAR , HISTOIRE D’OR..

3) Qu’est-ce que propose l’Agence et comment envisages-tu son développement?

L’agence AVENUE 29 est une agence 360 degrés. nous œuvrons dans l’ombre de grands noms du paysage musical français (L’artiste , Julie Zenatti , Féfé , Jessy Matador..) mais nous créons aussi des synergies entre les influenceurs et les marques. Nous avons un catalogue de 20 influenceurs très suivis sur les réseaux sociaux. Le développement d’ Avenue 29 se fera par la réussite de nos influenceurs, il n’y a pas de secret. Nous accompagnons nos influenceurs dans leurs projets respectifs de la création à l’aboutissement.

4) Quelles sont tes motivations à entreprendre tous les jours? D’où te vient cette envie d’entreprendre?

Je me souviens d’une anecdote marquante. Je souhaitais apprendre le marketing digital a mes débuts et intégrer une entreprise. J’ai essuyé au moins 30 refus dont un patron qui m’a clairement dit au téléphone « Désolé monsieur pas de diplôme ,nous prenons pas ! bonne journée » . Ces paroles m’ont définitivement motivé a me lancer seul sur les réseaux sociaux. Encore aujourd’hui, et depuis près de six mois je reçois deux a trois propositions d’emploi par semaine d’entreprises multinationales dans ma boite email Linkedin. Je n’ai pas encore l’impression « D’entreprendre » J’ai grandi près de ma mère dans une petite maison de campagne où pour monter dans ma chambre il fallait une échelle , le chauffage ne marchait pas. Aujourd’hui je me dois de mettre ma mère en sécurité et l’aider jusqu’à son dernier souffle.

5) En tant que digital addict, peux-tu donner des conseils aux entrepreneurs/influenceurs pour faire grandir leur communauté?

Avant même de se lancer sur les réseaux sociaux et de vouloir devenir « Influenceur » il faut se spécialiser dans une thématique (Mode , Voyage , Lifestyle..) . Le deuxième point important est la qualité des contenus trop souvent négligée par beaucoup..Un influenceur est aussi un « créateur de contenu » aucune marque ne fera des propositions a un influenceur postant des photos avec un iPhone 8, si l’un de vos lecteurs peut me prouver le contraire je suis ouvert. Je vais conclure en disant de privilégier la qualité a la quantité…

6) Peux-tu citer avec quels influenceurs l’agence 29 collabore?Des références de marque aussi.

Nous travaillons depuis peu avec LEA ULCA un phénomène chez les adolescents de 12 a 18 ans elle cumule plus de 200 000 vues quotidiennement sur snapchat et 1 million d’abonnés sur Tiktok . Nous l’avons fait travailler avec HISTOIRE D’OR , L’ARTISTE.. et nous sommes déjà en train de lui créer sa propre marque de vêtement en partenariat avec ROCK THE STREET marque du rappeur français qui a marqué les années 2000: SULLY SEFIL. Une consécration pour une adolescente de 15 ans seulement. Nous travaillons également avec THE GRIMS un Youtubeur atypique suivi par plus de 400 000 abonnés. Il est dans le casting d’un dessin animé de science fiction fait par les adultes pour les enfants qui sera diffusé dès 2020 sur toutes les chaines télévision jeunesse.

Nous avons encore beaucoup d’exemple, de synergies que nous avons crée entre un influenceur et une marque. Notre rôle premier est de conseiller et d’accompagner l’influenceur dans son projet.

7) Te reconnais-tu bien dans le surnom de “magicien des réseaux” que certains médias te donnent?

J’ai vraiment pas l’impression d’être plus doué qu’un autre sur les réseaux sociaux mais ça me fait toujours plaisir de lire ça de la part des médias ! C’est une marque de reconnaissance et ça me motive a donner encore plus en 2020 et créer des nouveaux concepts , J’en ai encore sous le pied.

MERCI à toi…

Marie-Caroline Rey, Y.B Paris

Publicités