La fin du sexy-vulgaire dans la mode

Actuellement on découvre bon nombre de nouveaux visages, des looks à n’en plus finir, la découverte de nouveaux produits et ce n’est pas un mal en soi. Je passe mon temps à explorer les nouveaux médias pour comprendre l’économie de influence et voir comment ça évolue dans le monde entier. Je me connecte sur instagram avec tous les influenceurs de la planète pour leur faire connaître le concept..Je veux leur montrer la valeur, la vrai valeur du blogging et des vidéos, la puissance de l’explication au-delà de la démonstration du produit seul…

Le talent résulte plus de la technique du tutoriel que de l’introduction d’un produit dans le jeu, je crois sincèrement que la prochaine génération qui va arriver devra se distinguer par son savoir-faire et savoir-être, et même si jusqu’à présent, les tests produits se suffisaient à eux-mêmes, je trouve cela triste qu’on s’arrête là.. Il faut aller plus loin, j’ai choisi de montrer le chemin, et d’enseigner aux influenceuses les meilleurs moyens de réussir et peut-être d’enseigner à leur tour..Je ne crois d’ailleurs plus beaucoup à l’école traditionnelle, qui va disparaître et se noyer progressivement. Je me sens assez libre de tout vous raconter mais aussi de vous montrer comment tirer son épingle du jeu et de faire de l’influence son activité principale. Je ris intérieurement et ça me fait sourire quand je vois un nouveau physique avantageux vouloir se lancer, moi qui pense véritablement qu’on ne peut pas tout miser sur cela, et qu’il faut, nous les femmes montrer un nouveau visage..Je suis littéralement inspirée par des femmes qui enseignent les nouvelles vertus de la femme, qui cherchent à leur montrer que dans la nouvelle économie, la valeurs d’un joli physique ne doit pas être un cadeau. Oui dans cette sacré société patriarcale, nous avons été matraqués par ce genre d’idées que la femme était simplement un outil physique et que quand elle prenait de l’âge, elle perdait ses charmes.. Grosse erreur, que l’homme, plus particulièrement a souhaité mettre en avant.

Et par ma voix, je voudrai vous dire à tous qu’au nom de toutes les femmes de ce monde, nous ne devons pas miser sur notre physique, non absolument, nous devons toutes placer notre personnalité en premier, et c’est pour cela que je dis que le mannequinat d’avant c’est terminé, adieu paillettes adieu les strass, les femmes n’ont pas besoin de cela..Ce concept font sentir les femmes lambda moins belles, elles complexent en découvrant les autres se pavaner, et ce sont ces dernières qui devraient faire l’effort de moins s’exciter en se mettant en avant, et réfléchir en faisant preuve de plus de personnalité. On en a assez des pots de fleur qui se placent dans un coin en attendant qu’on vienne les chercher, nous on aime les femmes qui osent même si elles ne rentrent pas dans les critères 2019, encore trop présent… A quand les femmes, imparfaites? à quand les femmes aux physiques avec des défauts? on attend cela…Et Y.B Paris aime cela!!!

Croyez-moi les critère de la beauté sont en train de changer, et c’est ce qui s’est passé à chaque grande transition depuis la nuit des temps, les nouvelles valeurs, la beauté des femmes générale, leurs défauts vont s’implanter en ce bas monde, vous verrez, et toutes celles qui avaient honte de se montrer seront à nouveau fière de se montrer, et les hommes trop souvent juges se tairont pour laisser place à l’intelligence!

La beauté qu’on a encore en tête est complètement démodé, et Y.B Paris bientôt mettra en avant des femmes moins belles selon les critères qu’on attend encore et que certains hommes apprécient…C’est un peu ce que fait Leandra Medine avec la mode et Man repeller https://www.manrepeller.com/ Car c’est pareil avec la mode globale, j’ai toujours remarqué que les hommes aimaient les femmes sexy qui mettaient en avant leurs formes bien avant leur style, c’est triste d’en être arrivé à cela. Quand j’étais plus petite et que je m’habillais avec mon style, je me sentais jugé par ces hommes mal intentionnés qui voulaient en fait voir de moi une simple ménagère habillée avec sa tenue sexy dans la cuisine, et j’ai toujours détesté ce sentiment de rejet que je ressentais alors…Pourquoi ne pas accepter l’intelligence d’une femme tout simplement..Le soucis c’est que les hommes ont voulu asseoir le pouvoir de cette manière, et je déteste cela…

Voilà la vision que j’ai du pouvoir féminin, en avant l’intelligence et Adieu le physique des années passées, place au vrai femmes, et à leur vrai beauté, signe de changement…Merci.

je finirai par me citer et dire « la femme ne doit pas se baser sur son physique, rejeter le sexy et le vulgaire, qu’attendent les hommes, mais accepter les vertus de son intelligence »

Si je lance une collection, soyez sûr qu’elle sera le résultat d’un vrai changement, en ce monde et que je ne prendrai qu’avec moi les meilleurs cerveaux, laissant aux autres le plaisir ou l’imbécillité voir l’envie d’utiliser les femmes pour leur physique et non pour leur intelligence…

J’ai déjà quelques noms en tête….De femmes qui complexées par leur physiques souhaitent d’autant plus compenser pour apporter une grande valeur ajoutée à ce monde! C’est cela la clé, il faut comprendre que trop longtemps les femmes ont été jugées, qu’elles manquent de confiance, et que je veux leur donner la possibilité de se réhabiliter, en leur offrant le pouvoir, et la mode a toujours été la pierre angulaire du changement.

Marie-Caroline Rey, Y.B Paris

Publicités