Le vrai sens de la mode parisienne

J’étais partie pour un article structuré sur la meilleure façon de développer un blog, mais je ne suis pas très motivée parfois, quand je vois le peu de retour positif des intéressées…Souvent en concurrence, elle n’ont pas toutes le sentiment de l’entraide en tête! Je suis toujours très franche ici, et c’est mon exigence…je veux pourtant vous parler de tout autre chose ce soir…de l’image de la mode française!

On a encore trop en tête, la française typique du style Coco chanel, qui pourtant n’est que l’image imaginée par la créatrice…Mais pourtant ce n’est pas cela qu’il faut mettre en avant…Je préfère de loin la réalité qu’une image fantasmée, rêvée! Ce n’est pas l’heure de la fête ni du mariage, je vous parle de l’image qu’on a tous les jours, du quotidien reflet de la mode et d’une certaine réalité…Entre le bar du coin, le parc avec les enfants, les personnes qu’on croise au hasard d’une rue qui mendient quelques sous, car c’est pas toujours le temps des palaces…Et la mode est aussi faite pour tout le monde, c’est pas juste destiné à une élite… ou alors ce n’est plus de la mode!

Voilà cette image de la mode réelle, le réalisme auquelle elle me fait penser, entre ses tenues pratiques, et cool, le must serait de trouver le juste milieu, une mode accessible et avec une touche de rêve. Le bon mix entre le rêve et la réalité, savoir mixer dans un style, un vêtement, une tenue serait parfait! Trouver le moyen de faire accéder à la majorité cette possibilité d’accéder au rêve, c’est ma conception…Peut-être par une qualité ou une certaine aisance alliée à la simplicité et une touche inimitable!

Et Paris, ce n’est pas que Palaces et lieux de prestige, la mode ne peut oublier, cet état des faits, la tradition des bars traditionnels d’hier est une pure réalité! Ils sont en train de disparaître au profit de lieux plus trendy-cosy, qui montrent une autre réalité…Mais moi je reste nostalgique de toute cette vie, cette époque avec les cafés de Belleville, où personne n’osait rentrer mais aujourd’hui tout est accessible, les gens osent plus comme avant! Alors non la mode ne doit pas l’oublier et rester ancrer aussi dans cette tradition qui n’a rien à voir avec le luxe mais plus une réalité existante, je déteste le luxe pour le luxe, tout ce tapage ridicule, et préfère le bon mix, l’aventure…

Côté musique, ce style qu’à imposé Serge Gainsbourg est le reflet de cette France, et c’est un peu le style que j’aime au final…même dans la musique, une musique aux paroles vrais qui n’imitent pas les states, qui refuse cette imitation et reste ancrer dans sa réalité, j’aime cette vrai conception….Le style de Mylene Farmer est aussi un de mes préférés, mais moi j’aime un style inspiré aussi avec du bon rap, et ça donne mon style de création comme celui-ci…Un style simple sans grand producteur derrière car je ne cherche pas le grandiose, je veux rester moi-même conforme à mon être, à ma mentalité, à mon réel, et je ne m’invente pas une vie, je suis moi Marie-Caroline Rey, qui ne se raconte pas une vie et qui travaille dur pour réussir dans ce qu’elle aime, j’aime le parcours d’artistes qui ont su rester eux-mêmes, comme Charles Aznavour, aussi!

J’aime mixer dans ma musique les paroles simples, le rap et casser le rythme de la production comme on fait parfois dans la mode, actuellement…je veux créer à mon rythme et ne pas dépendre du rythme de la production des autres mais plutôt de ma créativité et de ma production personnelle…C’est comme le rythme des collections de la mode qui suivent les saisons tout pour le business! Avec youtube et la possibilité d’éditer simplement tout est faisable et on peut créer autant à notre rythme! C’est un must et c’est le pouvoir de la créativité!

Marie-Caroline Rey, Y.B Paris