Le féminisme et sa raison dans le blogging

Si on se repose sur nos acquis en matière de féminisme et de tout autre sujet on avancera pas. Et à la citation « on ne naît pas femme on le devient » je dirai plus « on est une femme on le restera », cette affirmation est à mes yeux tout simplement le fruit d’une évolution. Encore trop souvent dans les foyers d’aujourd’hui une femme doit se justifier d’exister, et d’accomplir son destin, c’est à cela qu’il faut s’attaquer, il faut détruire le symbole de la femme actuelle. C’est dans l’action des femmes les plus extrémistes qu’on trouvera une réponse, je ne dis pas que leur action va justifier celle des autres, je dis juste que leur action mérite d’être entendu pour comprendre une partie de l’esprit féminin symbolisé par leurs actes. Je pense là aux Femen, et non sans être en total accord sur le caractère athée, je pense surtout que leur action précède la pensée de beaucoup.

La femme ne peut plus se justifier d’exister auprès de l’homme qui utilise encore sa force physique pour contraindre, je ne parle pas de la violence simple, je parle de la violence psychique qui accable la femme dans le couple. C’est ce fait banalisé auquel je m’attaque pour comprendre les mouvements extrémistes féminins. Je pense que cela n’existerait pas si la femme était entendu. Et même si on ne peut résumer à ce simple fait un tel mouvement, il l’explique en partie.

Le combat du féminisme n’est plus le même qu’hier, et je suis modéré dans mes propos quand je dis que Simone de Beauvoir qui s’attaque l’image de la femme dans les livres de Claudel, alors c’est bien de s’y reporté mais c’est d’histoire dont il s’agit, et non de fait réel, on peut garder quelques bonnes idées. Mais je pense surtout qu’il faut aller de l’avant, et tout en respectant l’opinion religieuse des femmes, éduquer les esprits. Mon action dans le blogging, je la justifie là, chacune devrait pouvoir être libre d’exprimer sur un support ses raisons de vivre et d’exister et comme un journal intime, faire avancer les idées. Certaines y verront une possibilité de transmettre leurs idées, d’autres leur savoir-faire, C’est pour cela que j’ai décidé d’aller dans les écoles d’esthétiques-cosmétiques pour influer sur le cour des choses et pousser ces femmes à mettre en avant tout leur savoir-faire. Je n’ai pas choisi l’esthétique par hasard, cette activité très féminine me permet d’attaquer le cœur de la cible. Je pourrai aller dans des lieux de culture étaler mes idées, mais ce ne sont pas forcément les femmes les plus représentatives de la société qui s’y trouvent. La part féminine se trouve peut-être aussi cacher là et pas uniquement dans des lieux de culture du savoir. Je crois même parfois que la femme populaire est très féminine et que c’est à celle-ci qu’il faut dire de sortir des sentiers battus pour démocratiser le savoir. Et là où on retrouve les métiers les plus manuels se cachent des trésors, femme courageuse et fidèle à leur opinion.

De mon côté je suis trop rebelle, incapable de me fixer à une seule activité,je l’admet tout en avançant vers mon destin. Mais je veux vous parler de ces femmes fidèles à leur foyer qui parfois taisent aussi quelques rebellions, et qui en femme bien éduquée suivent la trajectoire prédestinée. Pourtant est-ce le destin d’une femme que de suivre une voie toute faite, ou est-ce l’imperfection qui nous caractérise?

Je dirais aussi que l’image qu’on nous donne et qu’on doit avoir pour nourrir son foyer au travers d’une activité ne permet pas d’accomplir notre vrai mission voir notre destin de femme de ce monde. On est bien trop souvent jugé et on nous dit quoi faire, ce qui nous permet pas de nous réaliser. On attend de nous quelque chose de précis, et pour faire plaisir, on se galvaude et trahi. Les femmes en écoutant leur instinct réussiront à se sortir du devoir imposé dans la société encore trop patriarcale.

simone_veil_ma_revendication_en_tant_que_femme_6548.jpeg_north_1923x_-_1E1E1E-.jpg

Marie-Caroline Rey, Y.B Paris

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s