Entre inspiration et réflexion

Je m’érige aujourd’hui en prescriptrice des tendances, et j’ai comme merveilleux sentiment de deviner ce que la mode va être, ce beau sentiment noble, m’invite à imaginer plus haut et plus loin…plus qu’hier, moins que demain je me sens capable de deviner l’esprit des designer, en perpétuel ébullition. Moi-même de nature amoureuse, je le suis d’autant plus avec la mode de demain. Ce rêve à l’état pur m’inspire tant. Je veux produire toujours plus de moodboard, qui plaisent. Plus qu’un magazine, il devient aussi un tableau de style, inspirant les marques, je crois qu’on peut devancer la mode réellement plus qu’en s’en inspirant, en l’imaginant. Je me sens porteuse d’un message à délivrer, une trace à laisser, autant sur le plan de l’écriture, qu’en étant heureuse dans quelques shooting me mettant en avant.

Je veux être une femme épanouie dans la mode de demain, symboliser que tout est possible quand on s’en donne les moyens, malgré la critique, comme ceux qui affirment qu’on ne peut être un symbole que dans une certaine jeunesse. A l’aube de mes 40 ans, je ne me suis jamais sentie aussi bien et je veux que toutes les femmes de ce monde le sentent. Voilà pourquoi je pose, pour porter haut le message. Je pense aux grandes femmes de monde qui à tous les âges, représentent un sentiment d’accomplissement, de plénitude, de bonheur, de grâce, je veux le transmettre. Voilà pourquoi je pose, et ceci est ma réponse aux millions de femmes de ce monde qui souhaiteraient le faire mais qui complexent sur leur âge.

Une femme est belle à tout âge, surtout quand on voit de si belles femmes comme celle de notre président, que j’admire pour sa simplicité d’exister, pour son bonheur d’aimer, c’est représentatif de la société. Toutes les femmes aujourd’hui devraient pouvoir arriver à un tel degré d’accomplissement, de bonheur et de perfection. Ce ne sont pas les hommes qui le contrediraient, mais plus le manque de confiance de la femme qui agit là; Elle a toujours su déplacer des montagnes, voici mon message au delà des continents.

Alors aujourd’hui je vais poster des photos de ces symboles que j’ai toujours aimé aduler, des femmes aux grands charismes, des icônes, des femmes que j’aime tout simplement pour la confiance qu’elle ont en elles-même, l’aura bien sûr. Souvent des actrices, on n’a pas encore vu de blogueuses érigées en vrai symbole, symbole de réflexion et d’esprit que souvent une femme atteignant son plein potentiel, peut laisser entre apercevoir aux autres, tel est mon message. Un message d’amour de soi où la confiance en soi détermine le potentiel de l’être. Je regarde et suit beaucoup de blogueuses, je n’ai pas le sentiment qu’une se détache par sa maturité, on choisit souvent des femmes jeunes comme modèles pour les marques, c’est un peu aussi le sentiment que j’ai. Pourtant on sait bien, et sans tomber dans un discours typique, que les marques de mode mettent en avant des jeunes femmes dans l’univers de la marque, alors que ce n’est pas représentatif de la majorité,et qu’aucune femme ne se reconnaît ainsi. Ces mannequins sont souvent critiqués, et tombent dans de tristes limites pour rester belles et ne pas vieillir. Elle préfère même avoir recours à des paradis artificiels pour ne pas y penser. Vouloir rester jeune c’est aussi et simplement ça, et alors que le message devrait changer d’orientation, ce n’est pas le cas. On ne glamourise pas le grand âge, pourtant quand je vois ma maman à plus de 60 ans est la plus belle des femmes, elle l’a toujours été et le restera dans mon coeur.

Et finalement, c’est ce qu’on devrait ressentir nous tous, la beauté du coeur est bien supérieur au reste, la femme est plus heureuse quand elle se sent belle, et quoi de mieux qu’un shooting pour y arriver. C’est peut-être pour cela qu’existe le selfart dont je parle souvent, l’Art de se photographier soit-même pour le poster souvent sur IG. Je vois souvent de nouveaux concepts s’y créer, des femmes aussi recherchant leur quart d’heure de gloire sur le réseau car on sait bien que c’est LA plateforme de la visibilité. mais de mon côté, je tiens à mon blog car je peux y mixer les univers, vidéos/textes/visuels. Chose promis, chose dû, je vous montre la preuve d’un bon mix.

Mais tout d’abord le contenu vidéo qui m’apporte une grande confiance côté impression et qui mixe photos et montages vidéos, ça me fait beaucoup de bien et me guérit de tous les maux. J’en suis fière, je fais aussi ça pour moi-même avant tout, et avant de chercher l’idée de concept. Car comment produire du contenu si on le fait pas par pur plaisir? Et à trop chercher, on se perd, il faut déjà aimer ce qu’on propose, et ensuite créer un concept de blog. C’est plus plaisant tout simplement, sûrement plus artistique et créatif ainsi. J’ai fait l’expérience, je peux vous l’affirmer, parfois il faut se laisser aller pour mieux revenir avec un bon concept. Il faut se faire plaisir et aimer ce qu’on fait.

Une vidéo de star……..un vrai bonheur…..purement créatif.

IL n’y a pas de méthodes dans le blogging, malgré ce qu’on imagine, et quand on veut réussir à se prouver qu’on peut y arriver, toutes les voies sont possibles, il faut avoir confiance en soi, c’est tout. Quand je cherchais à plaire c’est là que j’étais moins douée, aujourd’hui je m’en détache et je suis heureuse.

Des portraits de femmes que j’aime à tout âge, que j’ai vu évoluer, tout univers confondu, je m’ y suis intéressée, elles m’ont aidé à grandir dans mon propre système, même si certaines sont du mien :)…De marilyn Monroe, à Chiara Ferragni, Kristina Bazan, j’ai aimé ces femmes autant pour leur beauté que pour leur personnalité, sans honte de le dire, les deux dernières sont des pionnières, il faut le savoir. Il y aussi la blogueuse du blog style Rookie, Tavi Gevinson. elles m’ont largement inspiré, je le reconnais, elle m’ont indiqué le chemin à suivre, une sorte de persévérance même si à l’époque le blogging n’existait pas, c’était pareil, il faut se faire connaître dans ce qu’on aime.
Aujourd’hui, beaucoup pratique le blogging intéressée par le business, les cadeaux et autres avantages, ils oublient l’amour du travail bien fait, la perfection d’une oeuvre qui passe par la créativité. Voilà pourquoi j’ai lu et relu attentivement le livre de Kristina Bazan qui m’apprend beaucoup sur la ténacité. Et aujourd’hui la voilà reconnue pour son talent. j’ai étudié attentivement leurs histoires qui m’ont beaucoup appris sur ce que je faisais et proposais aux lecteurs. Il n’y a heureusement pas que la visibilité, il y aussi le talent artistique dans la mode ou ailleurs.

Et voici quelques photos de femmes qui m’inspirent, elles sont de tout bord, elle me guident actuellement dans le long chemin du blogging version 2018 versus les années 2000.

 

Vous savez, j’ai aussi crû longtemps qu’il fallait avoir un grand dressing ou un certain standing, et bien j’ai fait erreur, on peut démarrer de presque rien, c’est cela le plus émouvant, ce que je retiens de cette belle et grande aventure, ce conte de fée qui aboutit. aujourd’hui je pense que c’est la richesse du coeur qui m’a tout donné, c’est pas finalement avec du grand matériel qu’on crée les plus belles histoires. C’est le plus cadeau que la vie me donne: l’histoire Y.B Paris.

Marie-Caroline, Y.B Paris

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s